Petite enfance et prime enfance

La Petite Enfance

Petite enfance - Prime enfance

L’expression "petite enfance" (Early Childhood) désigne dans les publications internationales la période précédant l’âge de l’obligation scolaire, fixée selon les pays à 5 ans (Royaume Uni), 6 ans (États-Unis, France, Italie, Allemagne) ou 7 ans (Suède, Pays-Bas).

Le terme "petite enfance" a donc, selon les pays, des acceptations diverses.
Ce qui a de l’importance en matière pédagogique puisque dans certains cas, les apprentissages cognitifs (lire, écrire, compter) sont au cœur du dispositif pédagogique, alors que dans d’autres cas, ce sont plutôt des acquisitions qui les précèdent qui sont au centre des préoccupations pédagogiques.

Si la scolarisation indique la fin de la "petite enfance", quelle en est le début ?
La réponse donnée par chaque pays est variable et les limites données ne sont que des indicateurs.

Ce sont souvent les types d’institutions d’accueil et d’éducation qui définissent les limites internes de la Petite Enfance, par exemple le "temps de la crèche" et le "temps de l’école maternelle".

Prime enfance

En France, suite à l’influence des appellations canadienne (poupons pour les 0 à 18 mois, trottineurs pour les 18 mois à 3 ans), anglo-saxonne (toddler pour les 12 mois à 36 mois) et sous l’influence de l’étude du dévelopement du petit enfant apparait une tendance à diviser la petite enfance entre ce qui est appellé la prime enfance et la petite enfance.
Limite se situant selon les conventions à dix-huit mois, deux ans ou à trois ans.

En ce qui nous concerne sur ce site,  nous parlerons de petite enfance pour désigner la période de zéro à six ans et de prime enfance pour désigner les moins de deux ans en analogie avec la terminologie pédiatrique.